Voyage sur mesure au Vietnam

     

Da Lat

“La ville de l’éternel printemps” car la température moyenne en hiver ne descend jamais au-dessous de 10ºC, et en été, elle ne dépasse pas 25ºC. Grâce à ce climat doux et clément, Dalat demeure, pendant les quatre saisons, un jardin de fleurs aux milles couleurs et parfums.

C’est à Dalat que le temps se fige, l’empreinte de la colonisation semble ne pas vouloir lâcher prise. Des villas et chalets à l’architecture exceptionnelle se dissimulent dans la pinède et entourent le centre ville de Dalat organisé autour du marché central. Ce marché est l’un des plus intéressants marchés du pays. On y trouve une incroyable variété de légumes, de fruits et de fleurs, cultivés dans la région.

Le marché central : Il s’agit d’une assez laide bâtisse en béton gris, construite en 1962 à l’emplacement de l’ancien marché encendié dans les années 1950. Ne le néglisez pas car l’intérieur donne un très bel apercu de la variété de légumes, de fruits et de fleurs que les Vietnamiens cultivent dans la région de Da Lat.

Le lac Xuan Huong : Ce lac artificiel de 45 ha fut construit en 1919 à l’initiative d’un dénomé Cunhac, premier résident francais dans la station climatique. Il a vaguement la forme d’un long haricot. La ville “bourgeoise” s’est dévéloppée au fil des années sur les pentes valonnées, au nord et au sud du lac.

Le jardin des Fleurs : appelé aussi jardin horticole. Situé à 2,5km du centre – ville, au bout du lac Xuan Huong.

L’ancient couvent des Oiseaux : c’était le pensionnat francais le plus chic de Da lat. Abrite aujourd’hui l’école de formation des profs et des instituteurs des minorités ethniques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>