Depuis des siècles, la création des rizières en terrasse – les merveilles du Vietnam a été réalisée de génération en generation par les ethnies : Hmong , Dao, Thai, La Chi, San Chi…., créant des fresques géantes sur les pentes des montagnes d’une altitude de 1000-1600 m
La superficie des rizières en terrasse dans le Nord du Vietnam est estimée à quelque 10.000 ha, dont près de 2.200 ha dans le seul district de Mu Cang Chai, près de 765 ha à Hoang Su Phi et près de 1000 ha à Sa Pa
Les rizières en terrasse au Vietnam de ces trois régions : Mu Cang Chai (province de Yên Bai), Hoang Su Phi (Ha Giang) et Sa Pa (Lao Cai) ont été reconnues et appréciées comme « le summum de la beauté née de la nature et du travail des hommes ».

Mu Cang Chai

Situé dans la province de Yen Bai, Mu Cang Chai offre un des spectacles de rizières en terrasse les plus étonnants lors d’un circuit au Vietnam. Les montagnes sélectionnées pour la construction de champs en terrasse doivent posséder une pente douce avec des sources et peu de pierres. Les travaux ont lieu généralement au printemps de janvier à mars. D’avril à mai, l’eau est recueillie pour la riziculture. Cela offre des panoramas ondulants plus spectaculaires surtout en septembre, durant la période des récoltes, quand les rizières en terrasse s’habillent d’un joli dégradé de couleurs qui va du vert au jaune d’or, à travers les rizières en terrasse et attire les photographes ainsi que les randonneurs amoureux de l’aventure, surtout en saison de moisson (Septembre et Octobre)
Les rizièrres en terrasse des communes de Che Cu Nha, La Pan Tan et De Xu Phinh sont devenus des lieux touristiques. Chaque année, le festival des rizières en terrasse est organisé au cours de la récolte pour promouvoir le tourisme. Ce festival est en fait un rite en l’honneur des habitants locaux qui ont versé leur sueur, leurs larmes et même leur sang pour créer ces champs en terrasse, apportant bonheur et prospérité à cette région montagneuse

rizières en terrasse 2rizières en terrasserizières en terrasse 1

 

 

 

 

 

Hoang Su Phi

À Hong Su Phi, les rizièrres en terrasse ont vu le jour il y a 3 à 4 siècles. Ils sont situés dans les communes de Ban Luôc, San Sa Hô, Ban Phùng, Hô Thâu, Nâm Ty et Thông Nguyên. Les rizières en terrasse sont belles toute l’année et en particulier au mois d’octobre, c’est en saison de récolte, toutes les collines et les montagnes sont couvertes par un grand tapis jaune.
Pour faire des rizièrres en terrasse , les Dao, Hmong, Thai, Tay , Nung utilisons souvent la houe pour ratisser le sol, les pieds pour piétiner et le dos de la houe pour compacter. Le niveau d’un champ à l’autre est de 0.5m- 2m. Lorsque l’eau est conduite dans le champ, les diguettes absorbent l’eau, leur sol se lie et se durcit.
Les rizièrres en terrasse Hoang Su Phi sont un sujet d’inspiration inépuisable pour les artistes et les photographes.

Sapa

C’est dans le nord-ouest du Vietnam, à 350 km d’Hanoi, au cœur du superbe massif montagneux qui s’étire à la frontière de la Chine et du Laos, que résident les tribus montagnardes les plus remarquables. Principale destination du Nord-Ouest, Sapa (prononcez Chapa ) se cache dans une vallée superbe, dans un beau cirque de montagnes couvert de hameaux. Cette région magnifique au climat modéré est peuplée de plusieurs minorités ethniques : les Hmongs noirs, les Dzaos rouges, les Zays
Les champs en terrasse de Sapa sont l’une des destinations les plus attrayantes au Vietnam. Cette localité réunit les ethnies minoritaires H’Mong</>, Giay, Dao, Tay, Ha Nhi, Giay… qui cultivent riz, maïs et légumes sur ces champs en terrasse.