Ce qui fait parler le plus de Ninh Binh , c’est sa potentialité touristique avec les sites :

Trang An

Surnommée “la Baie d’Halong terrestre” en raison de la similitude de ses paysages montagneux à ceux de la huitième merveille du monde, est l’un des plus beaux sites du Nord Vietnam. Situé à une centaine de kilomètres de Hanoi, Trang An est une destination incontournable pour tous les touristes, vietnamiens comme étrangers.

La beauté du site fut chantée, dès le treizième siècle de notre ère par le roi Tran Thai Tong (qui régnait de 1255 à 1258), adepte du bouddhisme, en ces termes :

Qui conque est venu dans ce lieu,
Dira certes, que le Paradis de l’Ouest n’est pas aussi loin,
Ne vaut-il pas mieux d’y passer ses jours,
Le temps oublié, la vie terrestre écartée !

Si l’on sait que le Paradis de l’Ouest est pour les bouddhistes la demeure de l’âme, le lieu où l’on goûte la félicité, où l’on jouit de la lumière, de la liberté et de la joie éternelles, ces mots suffisent pour nous donner une certaine idée sur Trang An

La visite de Trang An , d’une durée de 03 heures environ, ne peut se faire qu’en petits sampans sur la rivière, qui traverse en zig zac des paysages enchanteurs en visistant les ç grottes et 3 temples..

Tam Coc

Située dans un cadre de toute beauté, cette vallée composée de rizières, d’où émergent des ilots rocheux couverts de végétation se découvre á bord de petites embarcations qui sillonnent les canaux et passent sous des cavités calcaires creusées par les eaux. Tam Coc est surnommé “la baie d’Halong terrestre”. Cette visite en sampan est généralement suivie d’une promenade en vélo à la grotte de Jade (autrefois considérée comme « deuxième grotte des cieux du Sud ») où s’élèvent trois pagodes et un monastère construits au XVIIème siècle. Ceux qui ont vu le film « Indochine » se souviendront de ce lieu magique et irréel où les deux fugitifs viennent s’abriter. La première pagode est adossée à la montagne au milieu d’un jardin luxuriant ; on accède à la seconde par un petit escalier puis, encore plus haut, on visite la troisième qui contient trois Bouddhas. Très joli point de vue sur les champs et la campagne, comme un tableau géant.

Kenh Ga

Kenh Ga (canal du poulet) est considéré par les visiteurs comme le paradis sur terre. Une visite en barque sur la rivière Hoang Long vous emmènera au milieu d’un paysage sauvage mais romantique : pitons calcaires, grottes, digue de terre rouge, rizières, buffles, canards et chèvres. Mais surtout les scènes de vie vous émeuvent. Une balade dans un village de pêcheurs vous fera comprendre un style de vie bien particulier…  Il est probable que vous quitterez Kenh Ga sous le choc de… l’enchantement.

Hoa Lu

Hoa Lu se trouve dans une région à relief particulier (montagnes, rizières, rizières) et présente un intérêt historique particulier : ce fut la capitale du Vietnam sous la dynastie Dinh (968 -980) et au début de la dynastie des Le antérieurs (980-1009). Les points forts de ce site sont aujourd’hui ses deux sanctuaires des rois Dinh et Le qui constituent effectivement les bijoux architecturaux du Vietnam.

La cathédrale  en pierre Phat Diem

Le site de Phat Diem, à 30 km de la ville de Ninh Binh, au Sud de Hanoi est dédié au culte catholique. Il  fut construit en 1891 par le Père Six (1825-1899) dans un style mariant l’architecture des pagodes bouddhiques et des églises catholiques. La cathédrale de Phat Diem forme avec une dizaine de monuments en pierre et en bois qui l’entourent un ensemble architectural unique en son genre à savoir la statue du christ-roi, le campanile, la chapelle St -Joseph, la Chapelle St – Pierre, la Chapelle du Cœur, l’église en pierre, le calvaire, la grotte de Bethléem, la chapelle du Sacré – Cœur de Jésus, la chapelle St – Roch.

La padode Bai Dinh

C’est la pagode la plus grande du Vietnam, un des nouveaux sites de Ninh Binh avec plusieurs records battus: sa cloche en bronze de 36 tonnes, sa statue de Bouddha de 100 tonnes et ses 500 autres statues, …..